Horoscope : Gémeaux 2017

gemeaux-IN final copy

 

gemeaux
21 mai au 21 juin

Santé : Quelle mine éblouissante ! Vous revenez encore de trois semaines de vacances en Croatie ou quoi ?

Travail : L’augmentation tant attendue ne serait-elle qu’une sombre illusion ? Relisez peut-être les œuvres complètes de Louise Michel (1830-1905) pour affiner vos idées sur la question.

Amour·s : Fiez-vous aux apparences, à ce qui vous apparaît et comprenez, une bonne fois pour toutes, que vous êtes divin·e, y compris si vous êtes du deuxième décan.

 

cancer
21 juin au 22 juillet

Santé : Décidément, vous le faites exprès ou bien ?

Travail : Vous êtes un bon petit soldat.

Amour·s : D’où venons-nous ? Comment nous rencontrons-nous ? La théorie des atomes crochus est-elle compatible avec celle des âmes sœurs ? Qu’ai-je à offrir à l’autre ? Peut-on se fier à sa passion ? Le bonheur et la joie sont-ils encore des caps à suivre ? Où sont les réponses à ces questions ?

 

lion
22 juillet au 22 août

Santé : Mangez du steak et des popcorns.

Travail : L’ère post-industrielle néo-libérale a-t-elle les moyens de se passer de vos services ? Dans le doute, soignez votre CV.

Amour·s : Batifolez, sans peur de l’indécence.

 

vierge
23 août au 22 septembre

Santé : Dégustez joyeusement puis repartez du bon pied.

Travail : Ne cherchez pas à en faire trop. Ça pourrait vous fatiguer inutilement.

Amour·s : Le temps libre vous rend folâtre.

 

popviande

balance
23 septembre au 22 octobre

Santé : Surtout, prenez votre temps. Gardez votre sang-froid. Et tout devrait bien se passer. Si un problème survenait malgré tout, L’Imprimerie Nocturne décline toute responsabilité.

Travail : De ce côté-là, c’est très simple, il ne se passe rien. Vous avez l’impression de traverser une vaste plaine sans nul relief recouverte de givre par temps de brouillard épais.

Amour·s : Votre dernière aventure amoureuse s’est certes terminée en eau-de-boudin, mais est-ce une raison pour se noyer dans l’eau-de-vie en regardant sur le câble des télénovelas à l’eau-de-rose même pas en V.O. ?

 

scorpion
23 octobre au 22 novembre

Santé : Pour avoir l’âme légère il nous importera de nous débarrasser du lourd poids des soucis – bennons-les donc dans le fond du jardin, où ils fourniront de l’excellent fumier.

Travail : Soyez bondissant·e ! Surtout si vous bossez dans le secteur du hold-up.

Amour·s : Attention à ne pas craquer l’élastique de vos slips !

 

sagittaire
23 novembre au 21 décembre

Santé : Prenez votre temps. Écoutez votre cœur. Entamez des farandoles. Jouissez sans entrave. Bref, poursuivez sur votre lancée.

Travail : Écouter du Trotsky Nautique à volume 78 sur la chaîne hi-fi de la salle de réunion peut ne pas plaire à tout le monde.

Amour·s : La vie sait se montrer merveilleuse – c’est inclus dans le forfait – alors quel que soit le cas de figure, tranquillisez-vous.

 

 

capricorne
22 décembre au 19 janvier

Santé : Vous êtes depuis tout·e petit·e habitué·e à fournir des efforts colossaux – et à en cueillir les fruits régulièrement. Ce n’est pas maintenant que vous allez commencer à mollir.

Travail : Le secteur du sport pour se détendre – après une journée de boulot justement – est très porteur. Et si vous ouvriez une salle de fitness – au lieu de vous empiffrer de chips aromatisées au gorgonzola, vautré dans votre sofa en mousse, à écouter en boucle le dernier livre-album de Vîrus ?

Amour·s : Vous attendiez l’horoscope de L’Imprimerie Nocturne pour établir vos plans d’attaque en connaissance de cause ? Hé bien, soyez serein·e. Les astres en cet étrange printemps vont vous accorder des moments de communion inouïe qui vous marqueront à tout jamais.

 

slip

verseau
20 janvier au 19 février

Santé : Dormir comme un loir, manger comme un ogre, danser comme une sylphide, peindre comme Auguste Renoir (1841-1919), nager comme Johnny « Tarzan » Weissmüller (1904-1984), vous avez suffisamment de cordes à votre harpe pour faire face.

Travail : Certains se noient dans un verre d’eau ; d’autres traversent les mers et bravent les déferlantes, sans défaillir… Nous ne sommes pas égaux devant les fluctuantes énergies qui nous traversent…

Amour·s : Soyez sauvage.

 

poisson
20 février au 20 mars

Santé : Si vous n’avez pas la patate, ne cherchez pas midi à quatorze heures – mais vérifiez plutôt votre glycémie.

Travail : Rien que le fait d’y penser, ça vous fatigue.

Amour·s : Vous êtes en manque. La solution consistera, pour les premier décan, à s’y faire. Pour les autres, envisagez une psychanalyse pour mieux comprendre vos mécanismes intimes.

 

belier
21 mars au 19 avril

Santé : Vous vous sentez anémié·e ? Ralentissez sur le céléri-vapeur et tentez quelques folies tout en vous gardant – cela va sans dire – de vous orienter vers l’anthropophagie.

Travail : N’hésitez pas à sortir du placard pour faire entendre vos doléances.

Amour·s : Si vous croyez que ça va marcher, ça va marcher. Ayez confiance en vous – et brossez-vous les dents régulièrement.

 

taureau
20 avril au 21 mai

Santé : Le soleil printanier est votre meilleur allié (juste après votre goût pour la musique de chambre et les hot-dogs végétariens).

Travail : Des contrats juteux pourraient vous amener à émigrer sous d’autres cieux. Familiarisez-vous dès maintenant avec le nomadisme et les cultures métisses [lien vers l'anniv de l'élabo].

Amour·s : Soyez sur vos gardes : une aventure pourrait vous tomber dessus sans crier gare.

 

denti

Envie de réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>