Sur la route abrasive d’Olivier Mellano

Retour sur la carte Blanche à Olivier Mellano à la salle de la Cité vendredi 19 novembre 2021 à l’invitation d’Ido Spectacles. Le guitariste rennais virtuose a réuni autour de lui un plateau de choc audacieux et expérimental pour une soirée de rythme cardiaque amplifié.

Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-14

Olivier Mellano multiplie les projets  de Vannes à Paris, de Bruxelles à Piacenza. Il se façonne une carrière prolixe imprégnée de notes pop ou noise contemporaines ou de pures improvisations. Avec un son identifié. Une route musicale foisonnante dont il aime réunir les partenaires sur scène à l’image du projet de la Superfolia Armaada, créé en 2003, récurrent télescopage de différents univers (la dernière proposition date de 2019). Le sens de l’amitié et de la fusion des instruments.

Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-9 Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-6 Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-21

Pour sa carte blanche à la salle de la cité, Olivier Mellano a convoqué des pontes de la scène noise expérimentale. En première partie, le poète et chanteur G.W. Sok (du mythique groupe hollandais The Ex) avec lequel il forme le trio Coddiwomple en compagnie du guitariste Nicolas Lafourest. Une grand messe incandescente et lyrique autour du texte The Walk de Robert Walser.

Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne  Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-3  Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-4  

Ensuite, le bassiste, pianiste, et chanteur gallois John Greaves  figure emblématique du Canterbury des 70′s, leader d’Henry Cow, partenaire de Robert Wyatt, au CV long comme une errance de la beat génération (il évoquera Allen Ginsberg) a pris le relais de sa verve incandescente. En troisième partie, la Jazzmasters d’Olivier Mellano a fusionné avec la batterie de son acolyte rennais Régïs Boulard. Leur duo NO&RD (des 4 dernières lettres des noms des musiciens) ont joué des titres telluriques de leur premier album One (Unifaun Records). Des déflagrations électriques dans les oreilles du public qui a tapé du pied.

Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-11   Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-13
Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-18   Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-15

Enfin la somptueuse et iconique Mona Soyoc (KaS Product) a clos la carte blanche d’Olivier Mellano, de sa présence hypnotique, intense mais trop brève. Une étincelle, le temps de trois morceaux. C’est peu dire que nous attendons avec impatience la sortie d’un album au printemps 2022 et une version live élargie pour revoir Mona Soyoc et Olivier Mellano sur scène ! Une autre route bordée de flammes venimeuses et de punk chamanique. Vivement le printemps !

Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-8 Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-7 Carte blanche à Olivier Mellano Mona Soyoc Karine Baudot Imprimerie Nocturne-20
 

Envie de réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>