Marion Rouxin observe L’autre

En complicité avec le pianiste Edouard Leys, la chanteuse Marion Rouxin sort aujourd’hui un 4e album, où le « je » fait écho à l’autre avec une belle sensibilité.

 

Presse-MarionRouxin-©-LaurentGuizard MarionRouxin-L_Autre-©-Yoann-Buffeteau

« L’enfer c’est les autres »; Marion Rouxin tente de prouver le contraire en 12 titres. Elle prend sa plume, et commence à écrire une lettre pour le 1er titre « De l’autre bout du monde » : une déclaration d’attente et d’amour qui monte en puissance avant d’enchaîner « Peau contre peau ». Une voix qui sourit, et fait une place à la sensualité, une voix claire et sincère qui se pose sur des compositions qui n’hésitent pas non plus à ajouter quelques effets ou des intrusions électroniques aux côtés du piano.

 

« Dis moi maman pourquoi la vie est si… » interroge-t-elle sans terminer la phrase. Une interrogation sans réponse qui bascule ensuite sur « Derrière les yeux » démarré a cappella et rappelle « les enfants qui coulent », « ces cris silencieux », pour ne pas oublier la réalité qu’elle tente de transformer en poésie. C’est sa sensibilité que Marion Rouxin dévoile au fur et à mesure de ses chansons, appuyée par un travail fusionnel qui jaillit des notes du piano. Un sourire et une certitude qui transparaissent, comme dans « La rivière ». Entre une parole vibrante qui flirte sans honte avec la variété et qui est à découvrir sur scène pour plus de souffle, Marion Rouxin assied avec ce 4e album sa place dans la chanson. Et sa place avec les autres.

En concert le 7 février au Triptik – Acigné

Le 25 avril salle Georges Brassens – Le Rheu

Le site de Marion Rouxin

L’autre – Marion Rouxin – Un album de 12 titres paru le 15 février

Envie de réagir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>